Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de armelle darcel thomas


DARCEL, les éleveurs de Saint Carreuc héritiers des laboureurs de 1700.

Publié par armelle darcel thomas sur 16 Février 2009, 20:53pm

Catégories : #généalogie

Il est fascinant de regarder les métiers exercés par les descendants DARCEL en 2009 certains sont nouveaux, rares, d’autres en filiation directe avec ceux de nos ancêtres.

 

Loin de se vouloir exhaustifs la série d’articles que l’auteure lance aujourd’hui se veut être un appel à informations  pour une collecte de données  sur les professions de nos contemporains descendants DARCEL.

 

Des faisceaux d’informations nous conduisent ici à identifier une première  catégorie de métier hérité de nos aïeux : les éleveurs. Une étude sur Saint Carreuc  nous démontre que les laboureurs des 1700 ont généré les agriculteurs et éleveurs d’aujourd’hui.

 

Si nous reprenons les recensements de 1846 et les exploitations agricoles  de 2009, nous constatons que la terre est restée dans le cocon familial depuis maintenant 300 ans. Nous identifions également des descendants qui ont créé leurs outils sur les villages avoisinants  ceux de leurs aïeux. Le labourage d’antan  est aujourd'hui remplacé par l’élevage hors sol associé à la culture des terres.

 

Le  repérage des contemporains, descendants DARCEL ou mariés avec un ou une descendante, éleveurs ou agriculteurs installés à saint Carreuc est remarquable  de par le maintien  relatif du nombre de familles concernées sur 300 ans et la permanence de l’implantation des fermes.

 

En 2009, 11 élevages* sont exploités par des descendants DARCEL. Ceux-ci sont implantés à Saint Guihen (2), Goinguenet (3), au vaunuble (2), à la mare paquet (1), à la ville carro (1), au coudray (1), au moulin aux chiens (1).  Parmi ces éleveurs agriculteurs nous notons que seulement deux personnes sont porteuses du nom DARCEL. Le modernisme est là de par l’élevage hors sol mais aussi le type administratif des exploitations :  ferme en propriété (3), EARL (5) ou GAEC (3)

 

 En 1846, les recensements avaient fait apparaître  14 chefs de famille laboureurs porteurs du nom DARCEL  au montier (1), la lande lindu (1), la sensie (1), Goinguenet (6), la vaunuble (4) et la guérelle d’en bas (1) et un descendant Darcel installé à Saint Guihen.

 

Nous poursuivrons prochainement ces mini-études sur les communes avoisinantes.

 

* Le chiffre des exploitations carreucoises a nettement diminué dans les dernières années du fait de nombreux départs à la retraite. Les fermes ont alors été reprises par les  enfants ou regroupées  avec d’autres élevages. D’autre part, au moins deux  petits élevages ont été repris par d’autres alors que l’exploitant est toujours en activité professionnelle soit dans l’agriculture ou en reconversion.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents